Coach Nutrition et Sport

cycle menstruel

Coach nutrition sport blog femme hormones fringale

Pourquoi j'ai toujours faim quand j'ai mes règles ?

Le 09/04/2024

On le sait tous, les fringales peuvent parfois être notre pire ennemi, surtout lorsqu'elles sont liées aux fluctuations hormonales pendant le cycle menstruel. Mais pas de panique ! Avec quelques astuces simples et une approche saine, tu peux apprendre à gérer ces fringales tout en prenant soin de toi.

Comment éviter les fringales pendant les règles ?

L'une des premières choses à garder à l'esprit est l'importance de ce que tu manges. Plutôt que de te tourner vers des produits ultra-transformés riches en sucres ajoutés et en graisses saturées, opte pour des aliments entiers et nutritifs. Les fruits, les légumes, les grains entiers et les protéines maigres sont tes meilleurs alliés. Non seulement ils sont bons pour ta santé, mais ils peuvent aussi aider à stabiliser tes niveaux d'énergie et à réduire tes envies de malbouffe.

Comment gérer les fringales hormonales ?

Une autre astuce essentielle est de ne pas avoir de tentations à portée de main. Cela signifie éviter d'acheter des produits transformés riches en calories vides et en ingrédients peu recommandables. Si tu n'as pas de cookies ou de chips dans tes placards, tu seras moins tentée de les grignoter lorsque les fringales se feront sentir. À la place, garde des collations saines à portée de main, comme des noix, des fruits frais ou des légumes coupés. Tu peux également faire l'une de mes recette saine et gourmande disponible ici.

Coach nutrition sport blog hormones regles faim fringale

Et pourquoi ne pas transformer ces moments de fringales en opportunité pour cuisiner une délicieuse recette saine que tu adores ? Que ce soit une salade colorée et rafraîchissante, un smoothie rempli de fruits et de légumes ou un bol de grains entiers avec des légumes et des protéines, prends plaisir à préparer quelque chose de bon pour ton corps. Implique-toi dans le processus de cuisson, savoure chaque bouchée et ressens la satisfaction d'avoir nourri ton corps avec ce dont il a vraiment besoin.

Les fringales hormonales en bref

En résumé, la clé pour gérer tes fringales hormonales est de privilégier les aliments sains et non transformés, de garder les tentations à distance et de profiter de la cuisine pour préparer des repas nourrissants et délicieux. En prenant soin de toi de l'intérieur, tu pourras mieux gérer ces moments parfois difficiles du cycle menstruel tout en restant satisfaite et en pleine forme. Retrouve mes autres articles autour de la santé de la femme en cliquant ici.

Coach nutrition sport blog musculation et pilule 2

Pilule contraceptive et musculation

Le 02/10/2023

La pilule contraceptive est l'une des méthodes de contraception les plus répandues et efficaces chez les femmes. Elle est largement utilisée pour prévenir les grossesses non désirées tout en régulant le cycle menstruel. Cependant, comme toute intervention médicale, la pilule contraceptive peut avoir des effets sur différents aspects de la santé. Actuellement, la prise de la pilule et la prise de muscle font débat. Nous allons voir dans cet article si effectivement la pilule influe ou non sur la prise de muscle.

Comment fonctionne la pilule contraceptive ?

La pilule contraceptive est une méthode hormonale qui vise à empêcher la grossesse en supprimant l'ovulation, en épaississant la glaire cervicale pour rendre plus difficile la progression des spermatozoïdes, et en amincissant la muqueuse utérine pour empêcher l'implantation d'un ovule fécondé. Les hormones présentes dans la pilule sont principalement des œstrogènes et des progestatifs, qui imitent les hormones sexuelles naturelles de la femme.

Il existe deux types de pilules :
- Les pilules combinées : elles contiennent un progestatif et un œstrogène.
- Les pilules progestatives : elles ne contiennent qu’une seule hormone en très faible quantité.

Coach nutrition sport blog musculation et pilule

Existe-t-il un lien entre la pilule contraceptive et la prise de muscle ?

Lorsque vous prenez la pilule contraceptive, le corps sécrète automatiquement de nombreuses hormones féminines. Or, lorsque tu fais de la musculation, ton corps sécrète une hormone, la testostérone. La testostérone est une hormone androgyne qui se trouve en concentration beaucoup plus élevée dans le corps de l'homme que dans celui de la femme. Comme les hormones féminines prédominent suite à la prise de la pilule contraceptive, la production de testostérone est inhibée, de ce fait, le niveau total de testostérone est diminué d’environ 30 à 50% avec la prise de la pilule, ce qui influera sur ta prise de muscle.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la pilule ?

Les avantages de la pilule contraceptive

Moyen de contraception considéré comme le plus efficace, elle diminue le flux sanguin ainsi que les signes liés au cycle (douleurs pelviennes, kystes fonctionnels…). Elle réduit les risques de cancers de l’endomètre et de l’ovaire et les symptômes de l’endométriose. Elle peut également avoir un effet positif sur l’acné et l'apparition de boutons.

Les inconvénients de la pilule contraceptive

La prise de pilule peut augmenter le risque de thrombose veineuse (phlébites, embolies pulmonaires), AVC et infarctus du myocarde. Augmenter le risque de dépression, influer sur une baisse de libido, augmenter les maux de tête... Elle peut également entraîner de la rétention d’eau, et augmenter l’insuline qui stimule l’appétit, ce qui peut alors entraîner une prise de poids.

Il existe différentes formes de pilules avec différents effets personnels à chacun. Au final, c’est à vous de peser le pour et le contre sur ce moyen de contraception. Est-ce qu'il vous conviendra ? Est-ce que votre corps l'acceptera ? La décision finale vous revient. La proportion d'effets négatifs et positifs sera propre à chacune d'entre-nous suivant notre mode de vie.

Coach nutrition sport blog comment regle et sport 2

Le sport et le cycle menstruel

Le 27/09/2023

Qu’est ce que le cycle menstruel ?

Le cycle menstruel correspond à l’ensemble des phénomènes physiologiques qui préparent une femme à une fécondation, et donc à la préparation de son corps pour accueillir un futur bébé. Il se compose en différentes phases étalées sur une durée de 28 jours :
- Phase folliculaire (avant la libération de l’ovule) : dure 14 jours, cette phase commence le premier jour des règles jusqu’à l’ovulation. Durant cette phase les œstrogènes augmentent et la progestérone est normale.
- Phase ovulatoire (libération de l’ovule) : dure 3 à 4 jours, durant cette phase l’Hormone Lutéinisante est libérée pour répondre à l’augmentation des taux d'œstrogènes.
- Phase lutéale (après la libération de l’ovule) : de 11 à 17 jours, pendant cette phase il y a une augmentation de la progestérone et des œstrogènes suivie par une baisse de ces deux hormones pour redémarrer le cycle.
- Phase de règle : dure de 3 à 7 jours, pendant cette période le taux d’œstrogènes et de progestérones baissent. La venue des règles termine le cycle.

Coach nutrition sport blog comment regle et sport

Est-ce que je peux m’entraîner pendant mes règles ?

Les études ne montrent aucun impact sur la capacité de s’entraîner à n’importe quelle phase du cycle. Cependant la période des menstruations est quand même marquée par la perte de sang ce qui peut induire une perte de fer ou même de l’anémie. C’est pourquoi il est important d’écouter votre corps, si vous ne vous sentez pas en capacité d’assumer votre entrainement ou si vous avez des douleurs menstruelles, vous pouvez adapter votre séance, faire du yoga ou du stretching.

Le sport augmente la douleur des menstruations?

Non, le sport est votre allié pendant vos règles. De nombreuses études ont démontré que faire du sport pendant les règles permettait d’atténuer les douleurs telles que les contractions menstruelles mais aussi de réduire le stress et le manque d’énergie. Le sport pendant les règles va améliorer la circulation sanguine de notre zone pelvienne et ainsi détendre les muscles de notre utérus.

Est-ce que le sport augmente le flux menstruel ?

Non, faire du sport n'augmente pas le flux menstruel, le mouvement peut augmenter l'écoulement de sang et peut faire croire que les règles sont plus abondantes. La quantité de sang n’augmente pas mais le débit oui. Les règles pourraient même être plus courtes en pratiquant du sport.

De retour chaque mois, il faut apprendre à écouter son corps et ces fluctuations hormonales afin de les vivre le mieux possible. En mettant en place de bonnes habitudes, vous pouvez continuer à bouger votre corps en adaptant vos entraînements en fonction de ces différentes phases.